Le blog de Claire

Archive de avril 2011

Chevêche et café

vendredi 22 avril 2011

La petite bête du mois… la chouette chevêche (Athene noctua).

Petite chouette aux yeux d’or, elle était associée à Athena, déesse de la sagesse et de la science dans l’Antiquité grecque (lien rappelé dans le nom scientifique de la chevêche). Symbole de richesse et de prospérité à cette époque, cette croyance a évolué au fil du temps : une chouette qui rentre dans une maison Irlandaise doit être tuée immédiatement pour éviter qu’elle n’emporte avec elle toute la bonne fortune.

La Grèce reste liée à ce petit rapace puisque la pièce grecque d’un euro a repris sur sa face nationale la représentation de l’oiseau qui figurait sur la «tétra drachme », monnaie antique.

Nichant dans de vieux arbres creux mais aussi dans les bosquets, les trous de murs, ses effectifs nicheurs ont fortement régressé au XXème siècle. En cause la perte de ses habitats favoris bien sûr (notamment haies d’arbres et vergers), mais aussi l’utilisation intensive de pesticides qui ont fait disparaitre les gros insectes dont elle se nourrit principalement.

Si vous avez observé près de chez vous cette petite chouette active aussi bien de jour comme de nuit, surveillez-la bien : elle reste fidèle au même logement d’année en année et se fait remarquer régulièrement sur les corniches de toit, les poteaux ou les arbres isolés.

L’étude de 2460 pelotes de réjection témoigne du régime alimentaire varié de la chevêche : gros insectes, souris, perce-oreille (10 217 !), rongeurs. Comme beaucoup d’autres oiseaux, elle peut donc s’avérer utile au jardin. Si votre jardin s’y prête, l’entretien ou la création d’arbres « têtards » peut être par exemple une bonne façon de l’attirer chez vous.

Source principale et informations complémentaires

Dessin d’après une photo de Vincent B.


Le geste écocitoyen…

Ce mois-ci, je recycle les fonds de café…

Une fois de temps en temps, verser les fonds de cafetière ou de théière au pied des plantes leur apporte des éléments nutritifs utiles à leur croissance. On peut aussi mettre un peu de marc sur la terre des plantes en pots et le faire pénétrer à l’aide d’une fourchette avant d’arroser un peu. Le reste du marc est à intégrer au compost sans modération. Engrais mais aussi répulsif, le marc de café est efficace contre les pucerons au pied des rosiers mais aussi contre les invasions de fourmis ou de mouchettes dans le potager.