Le blog de Claire

Grand-duc d’Europe (Bubo bubo)

24 mai 2020

Merci à tous d’avoir participé, et bravo à ceux qui ont trouvé (ou qui étaient sur une très bonne piste).

Il s’agit donc d’un (petit bout du) Grand-duc d’Europe, le plus grand hibou d’Europe, et que l’on a la chance de pouvoir observer dans une bonne partie des départements français métropolitains (et moi d’entendre dans mon jardin chaque hiver… :-)  ).

Comme il y a beaucoup de choses passionnantes à découvrir sur ce rapace et que ce serait frustrant de ne pas pouvoir toutes vous les dire, je vous laisse piocher les informations qui vous intéressent directement ici : http://rapaces.lpo.fr/grand-duc/grand-duc-deurope#idancre1

Grand-duc - Crayons de couleurs - Mai 2020Et toujours pour ceux que ça intéresse, j’ai travaillé sur un format 25 cm x 25 cm, dans un carnet « Maxgoodz » (marque russe), papier aquarelle pro 300g/m², avec des crayons de couleurs Polychromos de chez Faber-Castell.

 

Dessin-mystère (5)

23 mai 2020

Je ne pensais pas que ça vous donnerait autant de fil à retordre ! J’avoue que toutes vos idées étaient intéressantes et non dénuées de sens.

Mais il s’agit bien d’un oiseau, l’indice précédent étant un bec. Et c’est bien un rapace nocturne comme l’ont proposé certains d’entre vous.

Je donne un tout dernier indice, pour que les plus naturalistes tentent le nom d’espèce !

Et ensuite, je vous laisse tranquille… à demain pour la réponse.

Détail6

Dessin-mystère (4)

22 mai 2020

Cet indice devrait mettre un point final à l’indécision entre oiseau et mammifère ! :-)

Dernier indice demain, qui permettra aux plus naturalistes d’entre vous de déterminer l’espèce…

Détail5

Dessin-mystère (3)

21 mai 2020

Un indice qui, peut-être, va faire changer d’avis à certains d’entre vous… ?

Indice suivant demain ! (rassurez-vous, la suite sera, je pense, plus évidente 😉  )

Détail3

Dessin-mystère (2)

20 mai 2020

Déjà, ça part bien, vous êtes tous d’accord pour dire qu’il s’agit soit d’un oiseau soit d’un mammifère.

L’indice vous confortera-t’il dans votre idée ou au contraire vous fera-t’il douter ? :-)

Indice n°3 demain…

Détail2

Dessin-mystère (1)

19 mai 2020

Qu’est-ce que c’est ?

Plusieurs propositions possibles, n’hésitez pas.

Un nouvel indice demain…

Note pour Vincent B : interdiction de jouer 😉

Détail1

Iguane des Fidji

8 mai 2020

Et voilà la dernière enveloppe timbrée « Les animaux nous regardent » : l’Iguane des Fidji (Brachylophus fasciatus) !

Il s’agit d’une espèce plutôt rare, considérée « En danger » par l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (IUCN). Elle ne se rencontre que dans les forêts tropicales humides de quelques îles du Pacifique, à l’Est de l’Australie (Fidji et Tonga) et survit comme elle peut depuis la colonisation de ces îles au XIXè siècle.

Comme les 2 autres espèces du genre Brachylophus de cette zone, les populations de cet iguane décroissent dangereusement. Les causes principales ? L’Homme ! Il a notamment introduit dans ces îles le chat domestique, prédateur redoutable pour la faune sauvage, mais aussi la mangouste, introduite à l’origine pour chasser les serpents mais qui, bien sûr, n’est pas sélective. Enfin, les chèvres sont des compétitrices hors-paires pour la nourriture, l’Iguane étant lui aussi herbivore.

Source principale.

Toujours sur enveloppe colorée format DL, aux crayons de couleurs Polychromos de chez Faber-Castell.Iguane des Fidji - Crayons de couleurs - Avril 2020

 

Et voilà un petit aperçu de la série :

Agame

1 mai 2020

« Les animaux nous regardent », la suite mais pas encore tout à fait la fin 😉 !

Tadam, il s’agit d’un… Agame ! Et plus particulièrement un agame africain, le Margouillat agame des colons (Agama lionotus).

Les agames sont des reptiles, des lézards même (ça, vous l’aviez deviné je suppose), il en existe plus de 400 espèces (décrites) dans une bonne partie du monde, de toutes les tailles.

Malheureusement, ce sont aussi des espèces que l’on trouve assez facilement en vente sur internet comme « animaux de compagnie », certains pour moins de 20 €… :-(

Agame - Crayons de couleurs - Avril 2020Crayons de couleurs polychromos de chez Faber-Castell, enveloppe colorée format DL. D’après une photo de Jan Sevcik.

 

Casseur d’os

24 avril 2020

Gypaète barbu - Crayons de couleurs - Avril 2020

« Les animaux nous regardent »… le retour !

Pour ceux qui ne se souviennent plus, j’ai commencé cette série de dessins « timbrés » en 2016. J’en avais fait plusieurs d’affilée, puis arrêté, puis repris puis de nouveau arrêté… en juillet 2018. Hum hum… Heureusement que ce sont des timbres sans date de validité !

Bref, il m’en restait 3, que le confinement m’a donné envie de reprendre !

Et de 1 : l’incroyable Gypaète barbu (Gypaetus barbatus)!

En « pas à pas » en prime, pour ceux que ça intéresse. Ca m’a pris environ… 4 à 5h je dirai ? Approximativement, car je n’ai pas vraiment regardé en fait. Mais j’aurai pu y passer encore 1 ou 2h de plus sans problème. Il faut bien s’arrêter à un moment et j’ai décidé que c’était le moment 😉

Toujours aux crayons de couleurs Polychromos de chez Faber-Castell, sur enveloppe colorée format DL. Cliquer sur les images pour normalement les agrandir (si ça marche…).

Désolée pour la qualité des photos, ça a été pris au fur et à mesure de l’avancement et donc pas avec la même luminosité à chaque fois.Mais évidemment, comme toujours, le rendu « en vrai » est beaucoup plus beau :-)

PS1 : si vous ne comprenez pas le titre de cet article, « Casseur d’os », cliquez ici sans attendre !

PS2 : si vous comprenez le titre de cet article, mais que vous vous demandez « Que lui a-t’il pris à Claire d’affubler ce pauvre oiseau de plumes jaune-orangé ? », alors cliquez ici !

Gypaète barbu - Crayons de couleurs - Avril 2020

Muscaris

13 avril 2020

Au jardin, les muscaris sont parmi les premières fleurs qui apparaissent à la sortie l’hiver et qui annoncent l’arrivée du printemps… Autrefois classé dans les Liliacées, on trouve dorénavant le muscari dans la famille des Asperagacées, où on trouve aussi bien sûr l’asperge, de saison également !

Les bulbes des muscaris sont apparemment comestibles (ceux du Muscari à toupet en particulier ), alors que je les pensais très toxiques. Ils contiennent effectivement des molécules hépato-toxiques, mais, si j’ai bien compris, il faudrait en manger beaucoup pour que cela soit dangereux.

Les « lampascioni » sont cuisinés classiquement « à l’huile » et conservés en bocal (voir ici).  Ils semblent très appréciés en Italie, dans les régions des Pouilles et de la Calabre et sont dégustés notamment dans le Salento (le « talon de la botte ») lors de la fête de la Madonna dei Lampascioni. Nouvelle recette à tester pour les aventuriers de la gastronomie, en cette période confinement et de restriction 😉 !

Muscaris - Aquarelle - Avril 2020