Le blog de Claire

Enceinte et masquée

4 avril 2021

C’était un peu le thème du dernier atelier de modèle vivant des Ateliers de la rue Raisin. Un des rares ateliers qui a pu se tenir cette année (dans le respect des règles sanitaires évidemment).

Notre modèle était donc enceinte et masquée. C’était très intéressant et motivant de dessiner un corps « différent ». C’était la première fois et il a donc fallu s’approprier les courbes et les formes.

Comme toujours, je vous montre un peu tout : les « entraînements du poignet » de 40 secondes, puis les poses plus longues de 5 à 10 mn.

Sur feuille de différents formats et couleurs, à la « pierre noire », à la sanguine et au pastel sec.

Normalement, vous devez pouvoir cliquer sur chaque image pour les voir en plus grand.

Nouvelles cartes

6 mars 2021

De nouvelles cartes, toujours inspirées par la chaîne youtube « creationsceecee ».

Cliquez sur les images pour les voir en plus grand, normalement…

La première, toute simple, envoyée juste pour le plaisir (enveloppe fabriquée maison avec une impression d’une représentation en N&B de Carl Von Linné : un reste d’un échange postal sur le thème du monde animal 😉 ) :

Et la deuxième est double, et a été réalisée avec mes peintures métallisées (mais ça ne brille pas trop à l’écran :-( ), pour souhaiter un anniversaire ! (l’idée du bouquet en papier m’a été inspirée par Ludivine Alligier).

Carte anniversaire - Février 2021

Echange postal

27 février 2021

Initié par Ludivine Alligier, j’ai récemment participé à une échange postal. Pas de thème, pas de date limite, pas de contrainte. La liberté quoi !

J’avais donc pour mission d’envoyer une carte-maison à quelqu’un (carte que j’ai oublié de scanner, oups. Elle ressemblait aux cartes que je vous ai montrées récemment ici mais dans un autre coloris). Et j’ai reçu une carte de quelqu’un d’autre, Claire Cordier, à qui je me suis empressée de répondre, parce que j’avais envie, et que c’est aussi ça un échange !

Voici donc la carte que j’ai reçue de Claire C. :

Echange Ludivine - Février2021

Et ma réponse,  avec son enveloppe fabriquée maison dans une vieille affiche. Pour la carte, j’ai posé mes encres Colorex un peu au hasard, sans vraiment savoir où j’allais. Le résultat obtenu après dispersion et séchage des encres m’a fait penser à un chien, alors j’ai complété aux crayons de couleurs pour que ce soit définitivement un chien !

Chien - Encres Colorex - Février 2021

Enveloppe hirondelles - Février 2021

Petits cadeaux

19 février 2021

Récemment, j’ai eu 2 envies simultanées : graver de nouveaux tampons et faire un petit cadeau à mes acolytes du cours d’aquarelle de Vincent Jeannerot. Comme c’était des envies à ma portée et hautement réalisables 😉 , je me suis donc lancée dans la réalisation de 7 mini-tampons sur le thème des plantes et des champignons, tous différents. Une fois gravés, j’ai collé mes gommes sur des bouchons en liège de récup’ (toujours les mêmes, j’en ai un certain nombre !) et tant que j’étais bien motivée, j’ai même fabriqué tous les petits sachets (recyclage de papier de brouillon !).

Et voilà, tadam !

Tampons floraux - Janvier 2021

Et dans le détail (ne regardez quand-même pas trop les détails justement… il faut que je m’améliore sérieusement et peut-être même que je m’achète une gouge plus fine… quelle bonne excuse !). Cliquez sur les images pour les agrandir.

Tampons floraux - Janvier 2021

 

 

 

 

Brocoli

13 février 2021

Ca faisait bien longtemps que je ne vous avais pas montré d’aquarelle botanique ! Voilà, c’est réparé… Mini-brocoli (bio !) du marché des quais de Saône du samedi matin à Lyon, spécialement sélectionné à mon intention par Vincent Jeannerot ! :-)

D’ailleurs, si certains sont curieux de découvrir sa technique, il propose depuis peu des tutoriels en vidéo. Toutes les informations pratiques sont sur son site (ici précisément).

Brocoli - Aquarelle - Février 2021

Désolée pour la mauvaise qualité de la photo… :-/

Pour ceux que ça intéresse, c’est peint sur du papier Arches satiné 300 g/m2, format 20×20 cm; avec des aquarelles en tube Winsor & Newton et Schmincke; et des pinceaux Raphaël série 8404 taille 2/0, 0, 1 et 2.

Petites cartes sympas

6 février 2021

La période des voeux est terminée, mais comme beaucoup, j’ai reçu quelques cartes au courrier auxquelles j’ai évidemment tenu à répondre.

Je me suis donc amusée à réaliser moi-même de petites cartes, fortement inspirée par les créations de la chaîne youtube « creationsceecee ».

Côté matériel : une feuille de papier blanc à grain 250g/m2, issue d’un bloc reçu en cadeau (Paint-on de chez Clairefontaine), mes aquarelles habituelles, mes peintures métalliques, des feutres noir, blanc, argenté et doré.

Au départ, je n’ai fait qu’une seule grande carte (environ 15 par 20 cm), puis j’ai peint des ronds et des bandes « comme ça venait », puis dessiné par dessus « comme ça venait » aussi, rajouté des trucs et des machins à droite et à gauche, et enfin massicoté en 4 ! Tadam :-) ! (cliquez sur les images pour les agrandir).

Et puis, tant qu’à faire, j’ai aussi fabriqué des enveloppes pour 2 d’entres elle, en recyclant de belles pages d’un magazine de photo-nature récupéré dans une « boîte à lire » près de chez moi, ainsi que des planches de lettres et motifs « transferts » (du temps où les profs faisaient les cartes de géo à la main, avant les ordinateurs 😮 !) !

Bref, une activité à la portée de tous, adultes comme enfants, super simple et surtout qui dé-tend… ! Il ne faut pas trop réfléchir, se laisser emporter par son envie et son imagination, sans trop savoir où ça va nous mener mais ça ira forcément quelque part ! On peut utiliser de la peinture, des crayons de couleur, des feutres, même des gommettes ou des images découpées pourquoi pas. Et c’est aussi ce qui est bien, c’est que normalement, ce sera toujours différent !

J’ai gagné !

16 janvier 2021

Romarin - Aquarelle - Avril 2018Il y a quelques semaines, un ami m’a transmis un appel à participation pour un concours de « Dessins naturalistes », organisé par Médios à Montpellier.

Medios est l’association du Master ACCES « Animation, Communication, Culture et Enseignements en Sciences » de l’Université de Montpellier, et a pour mission de soutenir les étudiants à porter leurs projets de médiation scientifique, de participer à la diffusion de la culture scientifique ainsi que de souder les étudiants et de leur permettre d’acquérir des compétences de communication en marge de leur formation.

Alors, voilà, comme on pouvait participer à distance, j’ai tenté le coup en envoyant par mail deux dessins, comme le règlement le proposait : mon regard de Grand-duc d’Europe (ci-dessous), et mon romarin (ci-contre), qui est un peu plus vieux.

Les résultats sont tombés cette semaine : j’ai gagné le 1er prix dans la catégorie Flore ! :-)
Les autres gagnants ont également proposé de très belles choses. Si vous avez un compte sur Facebook, vous pouvez aller jeter un oeil sur la page de Médios en cliquant ici.
Je vais donc recevoir un lot de matériel de dessin (je ne sais pas quoi précisément, ce sera la surprise !), grâce à la boutique Rougier & Plé de Montpellier qui est partenaire.
Merci à Médios pour l’organisation de ce concours. Merci également aux jurés Maeva Orliac, Thierry Noell, Serge Muller, Alice de Villeneuve de ARTIO (association d’élèves et diplômés en ingénierie-écologie de Montpellier), GNAUM ( Groupe Naturaliste de l’Université de Montpellier) et Lara Montigny de l’association Medios.

Grand-duc - Crayons de couleurs - Mai 2020

 

2021 bis…

2 janvier 2021

Calendrier 2021En prévision de cette nouvelle année, j’avais envie de réaliser un calendrier. Je n’utilise pas spécialement de calendrier habituellement, mais je ne sais pas, j’avais envie… et pourquoi pas ?!
J’en ai profité pour utiliser un bloc de papier « mix-média » que j’avais eu en cadeau avec une commande de matériel. Le format me convenait bien pour ce projet et je n’aurai de toute façon pas utilisé ce bloc pour grand chose d’autre car trop texturé à mon goût pour ce que j’ai l’habitude de faire.
Les dessins sont assez naïfs, parfois kitchs, mais bon, ça ne fait de mal à personne et ça m’a bien amusée… 😉
A vous de juger… (et si vous avez envie de l’imprimer pour vous, faites vous plaisir ! Par contre, comme je n’ai pas le bon matériel pour faire des scans de qualité, je ne suis pas sûre que le résultat imprimé soit incroyable… vous verrez bien si vous essayez, et vous me direz !) : téléchargez mon calendrier 2021.

 

2021

1 janvier 2021

Un peu d’exotisme et de paillettes ! 😉

Voeux2021

 

 

 

 

Courlis pas très cendré

22 novembre 2020

J’ai essayé de graver un motif à partir d’une photo pour voir notamment si j’arrivais à identifier les zones à laisser blanches à la linogravure, et le résultat que j’obtiendrai. Ou pas.

Courlis - Novembre 2020

J’ai donc gravé un courlis cendré, puis encré. Gouaché en réalité parce que je n’ai pas investi dans de l’encre d’imprimerie. J’ai pris ce que j’avais sous la main et qui aurait, d’après moi, une consistance proche de l’encre pour linogavure.

Pour encrer, il suffit d’avoir votre motif gravé, le papier sur lequel vous voulez graver, de l’encre, un rouleau encreur, une plaque de verre (ou plastique ou plexi) pour étaler l’encre et encrer le rouleau, et une cuillère en bois qui servira de presse (ou un baren, ou la boîte de rangement de votre kit de linogravure !).

Bon, ben, il faut le dire, ce n’est pas si simple ! 😉

Le premier encrage permet de se rendre compte de certaines erreurs de gravure et de les corriger si c’est possible et/ou souhaitable. Par exemple :

Courlis - Novembre 2020– s’apercevoir qu’on s’est trompé dans le dessin dès le départ (je voulais mon courlis tourné vers la droite !),

– s’apercevoir qu’on a oublié d’évider certaines zones (entre les pattes),

– se rendre compte que les zones blanches ne sont pas aussi précises et bien placées qu’on le croyait,

– se rendre compte qu’on n’a mis trop de gouache ou pas assez (et que l’encre « faite pour » a une raison d’être),

– comprendre qu’il est important de bien « presser » la feuille longuement et partout pour que l’encre soit bien répartie et que tout le dessin soit bien visible.

Image ci-contre : 1er encrage en bas, dernier test après quelques modifications en haut.

Si l’on veut réimprimer le motif, il suffit de ré-encrer et de recommencer le processus. Si l’on veut faire des tirages en série, il faut soit s’armer de patience, soit investir dans une vraie presse.

Et on peut aussi faire des impressions en plusieurs couleurs (ce qui serait d’ailleurs mieux dans le cas de mon courlis je pense) : on grave plusieurs plaques, qui se complèteront au moment de l’impression. Une vidéo vaut parfois mieux que de longues explications pas claires : cliquez ici !

Si la linogravure vous intéresse particulièrement, de nombreux sites internet regorgent de bon conseils et plus éclairés que ceux que je peux vous donner. Notamment le petit imprécis de linogravure « Cut or Die ! » ou les archives de « Belette print« .