Le blog de Claire

En cours…

21 août 2016

… et avec plein de taches qu’il faudra que j’enlève ! (non, non, ce ne sont pas des poussières sur votre écran 😉  ).

Clématite - Aquarelle - Août 2016

Araignée-loup (Hogna radiata)

7 août 2016

Une araignée-loup (Hogna radiata) observée dans mon jardin l’automne dernier. Comme elle n’était pas très farouche, j’ai pu la prendre en photo sous toutes les coutures, et je viens de m’amuser à la dessiner dans 2 positions différentes, pour faire des essais (au feutre noir 0,05 mm pour le dessin de face, et au pastel crayon sépia pour le dessin du dessus).

C’est une araignée qui se rencontre plutôt sur le pourtour Méditerranéen mais on peut la trouver jusqu’au sud du Bassin parisien. Elle est plutôt grosse : le corps mesure de 9 à 25 mm selon le sexe, et à cela il faut ajouter la longueur des pattes ! Quand je l’ai trouvée dans ma pelouse, ça m’a fait m’arrêter… 😉

Comme vous le savez sûrement, les araignées ont 8 yeux, et l’organisation de ceux des « Araignées-loup » est particulière et caractéristique : 4 petits yeux sur une première rangée basse, 2 plus gros juste au-dessus et les 2 derniers, plus petits, encore plus au-dessus. Sur mon dessin, on n’en voit que 6 car les 2 supérieurs étaient cachés dans les motifs de la tête.

Ces araignées sont aussi appelées Lycoses ou Tarentules et elles sont dites errantes car elles ne construisent ni toile ni terrier. D’ailleurs, c’est une autre caractéristique que vous avez peut-être déjà observé : les femelles transportent souvent leur sac d’œufs et même leurs petits sur leur abdomen.

Cliquez sur les images pour les voir en plus grand.

Art postal

31 juillet 2016

La suite de la série de timbres sur les yeux d’animaux…

… une rainette à yeux rouges, aux crayons de couleur.

Rainette aux yeux rouges - Crayons de couleur - Juillet 2016

Week-end en Drôme provençale

24 juillet 2016

Quelques croquis réalisés sur place (aquarelle ajoutée après-coup), entre 2 bourrasques et à l’ombre ! Sur carnet 17x14cm, papier « basique », au feutre noir et aquarelle.

Cliquez sur les images pour les agrandir.

 

Petites choses aquarellées…

10 juillet 2016

Voici les dernières aquarelles réalisées pendant les cours du mercredi aux Ateliers de la Rue Raisin : des femmes (celle tout en haut à gauche avec un croquis préalable au crayon, les 3 autres directement au pinceau en repérant les ombres), une algue marine, un paysage sous-marin et des petits gâteaux plats (sablés genre crumble dessus et dessous, chocolat noir au milieu… excellents !).

Expo

1 juillet 2016

Pour ceux qui sont en Rhône-Alpes Auvergne ou pour ceux qui viendraient passer quelques jours dans la Loire, j’expose quelques unes de mes aquarelles à l’Ecopôle du Forez, du 2 juillet au 30 septembre.

Pour ceux qui ne connaissent pas encore le site, c’est une belle occasion de le découvrir, surtout à cette époque où les nichées sont encore visibles et les oiseaux migrateurs pas encore tout à fait partis !

Ouvert tous les jours de 13h30 à 19h.

Photo 1 © Frapna Loire.

Aubergine…

26 juin 2016

Oiseau de paradis

19 juin 2016

Oiseau de paradis - Aquarelle et graphite - Juin 2016C’est de la fleur exotique Strelitzia reginae dont il s’agit et pas des oiseaux ! Réalisée à l’occasion des cours de Vincent Jeannerot.

La fleur est bien sûr réalisée à l’aquarelle, mais la feuille est dessinée au crayon graphite (de 2H à 6B pour ceux que ça intéresse). C’est un choix : je me suis dit que la totalité de la fleur risquait d’être « noyée » dans la couleur verte et de ne pas bien ressortir (à part la partie orangée bien sûr, mais qui ne représente qu’une petite zone de l’ensemble). Peut-être qu’un jour, si je suis motivée, j’en referai une entièrement à l’aquarelle pour voir ce que ça donne, ou carrément même sans feuille du tout pour mettre la fleur seule en avant… Votre avis sur mon choix ?

J’ai découvert à cette occasion que cette plante pouvait se cultiver en France, en pot ou en pleine terre selon les régions. Ben oui, en fait, on la voit toujours coupée chez les fleuristes, mais je ne m’étais jamais demandé à quoi ça ressemblait « en vrai » ! Si vous voulez le savoir ou que vous voulez obtenir des conseils pour la cultiver chez vous, cliquez ici…

Pour les curieux ou les amateurs : format 30 x 45 cm (environ), sur papier aquarelle Fabriano (merci Vincent); aquarelle en tube Winsor & Newton/Old Holland/Schmincke; pinceaux Raphaël martre Kolinsky, série 8404, n° 2/0 à 2.

NB : Vous ne pouvez pas agrandir la photo principale, mais je vous ai fait 2 détails. La qualité n’est pas top, mais vous pouvez cliquer dessus pour agrandir, c’est peut-être mieux que rien (en tout cas moins frustrant pour certains d’entre vous !).

NB 2 : pour connaitre les espèces dessinées sur les enveloppes de la semaine dernière, allez voir directement les commentaires de l’article précédent (les commentaires sont en bas de l’article, sous les images, à droite).

Folie postale

12 juin 2016

Le week-end dernier, j’avais du courrier à envoyer, des crayons de couleur à ma disposition et une après-midi devant moi… Êtes-vous capables de nommer toutes les espèces dessinées ?

NB : cliquez sur les dessins pour les agrandir.

Dessins réalisés d’après photos (notamment de René D., Vincent B. et Maryse H. Merci à eux) ou sur le vif (roses).

Modèle vivant…

5 juin 2016

Dernière séance de modèle vivant de l’année aux Ateliers de la rue Raisin, avec une nouvelle modèle, très agréable. Des formes et des poses que l’on n’a pas l’habitude de voir, malgré un lumbago la pauvre… :-/ Elle était très sympa en plus, ce qui ne gâche rien !

Au début de la séance, j’étais très près du modèle, avec peu de recul. J’avais donc toujours tendance à déformer la pose. La prof m’a alors conseillé, à défaut de pouvoir changer de place, de ne dessiner que des « bouts » de pose. Ma foi, ça a changé un peu de l’habitude et ça m’a permis d’avoir un peu plus de temps que si je dessinais la pose entière. J’ai donc pu ajouter des ombres, ce que je fais rarement en temps normal.

Poses de 40 secondes pour les plus « bâclées » et entre 5 et 10 mn pour les autres. A la sanguine sur papier format raisin à peu près (50×65 cm). Désolée pour la mauvaise qualité des photos, mais vous pouvez quand-même cliquer dessus pour normalement les voir en un peu plus grand.